C’est en Afrique que se jouera l’avenir de notre planète.

COP 21. Discours royal:  » C’est en Afrique que se jouera l’avenir de notre planète ». Le roi a fustigé les atermoiements de la communauté internationale pour faire face aux défis climatiques : « Longtemps, nous avons voulu ne pas voir », a poursuivi Mohammed VI, dans un discours qui n’est pas technique, mais qui s’adresse davantage à l’émotionnel. « L’enjeu de nos discussions n’est ni idéologique, ni diplomatique, ni même économique au sens conventionnel de nos débats et de nos rencontres antérieures », a-t-il enchaîné. « Le temps du doute et du scepticisme n’est plus permis, pas plus que ne le sera désormais l’alibi des fausses priorités pour une Communauté des Nations, qui pendant trop longtemps a accepté de tourner le dos au devenir et à l’avenir de tous ses enfants », a affirmé le souverain. Telquel